Le contrôle est effectué, comme jusqu’à présent pour les salaires minimums de secteurs, par le Contrôle financier du travail au noir (« Finanzkontrolle Schwarzarbeit » ou FKS) de l’administration fédérale des douanes (« Bundeszollverwaltung »). Pour pouvoir contrôler le respect de salaire minimum légal en vigueur, 1 600 nouveaux emplois doivent être créés auprès du FKS.