Les sociétés de capitaux comptent en Allemagne trois catégories :

A la différence de la France, les AG sont peu nombreuses en Allemagne. Ainsi la France compte 50 fois plus de sociétés anonymes qu’en Allemagne et la tendance s’inverse concernant les sociétés à responsabilité limitée (GmbH) qui sont la forme de société la plus répandue en Allemagne.