La forme des contrats de vente et des contrats réels est en principe libre. Mais la vente d´un bien immobilier (« Grundstück ») requiert la forme notariée, elle ne peut pas être sous seing privé et exige la participation d’un notaire.

Étant donné que le contrat de vente en lui-même ne transfert pas la propriété du bien, la nullité de celui-ci ou l’absence de paiement du prix par l’acheteur n’a pas d’incidence sur la titularité du droit de propriété. Ce qui compte est la présence du consentement du vendeur (« Grundschuld », § 873 du code civil allemand (« Bürgerliches Gesetzbuch », BGB)) et l’enregistrement du changement de propriétaire au livre foncierEintragung », § 925 du BGB).