Comme indiqué, l’héritier réservataire succède au défunt de plein droit. Il hérite donc aussi bien de ses créances que de ses dettes, que celles-ci soient d’origine légale, contractuelle ou délictuelle. Ainsi l’héritier sera tenu de l’actif et du passif non seulement sur le patrimoine du de cujus mais également sur son patrimoine propre.