Le bailleur est tenu de maintenir le bien immobilier en bon état. Ainsi, le locataire doit signaler tout défaut au propriétaire qui est tenu d’effectuer les travaux de réparation.

Si celui-ci ne le fait pas, et que le défaut entraine une gêne dans l’usage que le locataire fait du logement, le locataire peut décider de réduire lui-même le loyer. Dans ce cas, il n’est pas besoin de faire appel à un juge et une seule lettre recommandée à destination du bailleur est suffisante.

Attention cette réduction du montant du loyer par le locataire (« Mietminderung ») en cours d’exécution du bail n’est possible que dans le cas où le vice est survenu après la conclusion du bail. Si le locataire avait connaissance du défaut avant la signature, on considère que le montant du loyer alors fixé tenait déjà compte de ce défaut.