La Loi fondamentale allemandeGrundgesetz ») consacre la primauté du mariage en son article 6 : « Le mariage et la famille sont placés sous la protection particulière de l’État ». Si le mariage est un contrat en ce qu’il constitue un accord de volonté entre deux personnes, sa nature est ambiguë puisque ses effets sont eux règlementés par la loi.

La nature juridique du mariage est complexe, sa formation obéit à des règles issues du droit général des obligations et des règles qui lui sont propres, dont le non-respect peut entrainer son annulation. Le mariage se rapproche en revanche d’une institution s’agissant de ses effets puisque ceux-ci sont d’ordres légaux. Le régime matrimonial qui en découle est quant à lui de nature binaire puisqu’il existe un régime légal, qui s’applique à défaut de choix des époux, et des régimes conventionnels.