Contrairement au Code civil français qui donne à l’article 515-8 une définition claire du concubinage, le code civil allemand (« Bürgerliches Gesetzbuch » ou BGB) ne donne pas de définition. L’idée est toutefois la même, c’est à dire qu’il s’agit d’une union de fait entre deux personnes (ou « union libre » c’est à dire hors mariage et hors convention de partenariat) présentant des caractères de stabilité et de continuité. Ces deux personnes peuvent être de sexe différents ou de même sexe.

Les concubins se voient accordés certains avantages par le droit allemand, avantages que l’on retrouve au sein de dispositifs divers. A titre d’exemple, le concubin notoire a droit à la continuation du bail d’habitation ; ou encore, le concubin notoire peut bénéficier des mesures de rapprochement au sein de l’Union européenne lorsque l’un des membres du couple est amené à travailler à dans un autre État membre.