Selon le § 1626 alinéa 1er du code civil allemand (« Bürgerliches Gesetzbuch » ou BGB), l’autorité parentale est « le pouvoir de s’occuper de l’enfant en lui-même, mais également celui d’administrer son patrimoine ».

En France, les parents sont en principe conjointement détenteurs de l’autorité parentale, qu’ils soient mariés ou non. Mais en Allemagne, le § 1626a du BGB dispose que « si les parents ne sont pas mariés ensemble lors de la venue au monde de l’enfant, l’autorité parentale leur appartient communément s’ils déclarent vouloir l’exercer conjointement ou s’ils se marient. Autrement, la mère a l’autorité parentale ».