La caution ne peut dépasser un montant maximum de 3 mois de loyer sans les charges (« Kaltmiete » ou littéralement « loyer froid »). Le propriétaire encaisse la caution. A la fin du contrat de bail, il doit pouvoir reverser les intérêts légaux acquis sur cette somme au cours de la période de location.