La loi allemande sur le contrat d’assurance (« Versicherungsvertragsgesetz », ou VVG) règlemente les droits et devoirs des compagnies d’assurance et de leurs clients. Cette loi a été modifiée par une importante réforme en 2008, qui s’attache à renforcer les droits des assurés en consolidant notamment les obligations de transparence pesant sur les compagnies d’assurance