En l’absence de testament, ce sont les règles de dévolution légale qui s’appliquent. La loi fixe donc un régime particulier s’agissant des héritiers (1), du conjoint (2), des partenariats e...